conception d'un silo

Silos de stockage pour pellets (granulés)   Silos de stockage pour bois déchiqueté (plaquettes)  
La conception du silo de stockage pour pellets (granulés) ou plaquettes de bois (bois déchiqueté) est un élément fondamental de votre système de chauffage.

Nous avons livré plusieurs dizaines de silos de tous types (en dur, maçonné ou bois, textile, ...) par camion souffleur.

Ceci nous conduit à partager ce retour d'expérience dans un but pédagogique pour aider à structurer votre avant projet et faciliter la future utilisation de votre silo.

Pour la conception et la réalisation, vous devez bien sûr faire appel à un professionnel qualifié (installateurs, fabricants, ou architectes). En aucun cas, nous ne pourrons être tenus responsables d'une quelconque conséquence du suivi, ou non, de ces retours d'expérience !
 
Voir les fiches pratiques (provenance : site www.propellet.fr)


Dimensions  
Il est judicieux de prévoir une capacité de stockage d'un an de consommation, soit environ 10 m3/ 6 tonnes pour une maison de taille moyenne. Ce volume représente une emprise au sol d'environ 6 m2 (3 m x 2 m).
Compte tenu de la densité du bois déchiqueté (environ 200 kg le m3) il est difficile de stocker l'équivalent d'une année de consommation (qui peut représenter 50 MAP pour un particulier, beaucoup plus pour une collectivité). Nous livrons à ce jour par camion souffleur un volume de 13 M3 ce qui représente quelques semaines de consommation pour un particulier. Un silo de 15à 20 m3 peut donc fournir une solution acceptable.
Implantation  
Humidité et pellets ne font pas bon ménage : en présence d'eau, le pellet gonfle et se désagrège. Le pellet doit impérativement être stocké au sec. Le silo doit donc être parfaitement étanche à l'humidité. Un soin particulier doit être apporté à la dalle de sol pour éviter les remontées d'humidité. Le silo doit bien sûr être étanche à l'humidité, avec bien sûr des exigences moins fortes que le granulé. La ventilation est nécessaire (hors remplissage) afin d'éliminer l'humidité résiduelle et évacuer la condensation qui pourrait intervenir avec des plaquettes non complètement sèches. A noter que les plaquettes que nous livrons ont une hygrométrie inférieure à 25%, donc présentent peu ou pas de risque de condensation.
Résistance des parois et de la base  
Le granulé est dense, 650 kg par m3 environ. Les montants, murs, soubassement de votre silo doivent donc pouvoir résister au poids total.
La pression de soufflage est d'environ 0,2 bars. Les montants et plafonds de votre sillo doivent pouvoir résister à cette pression.
Le bois déchiqueté a une densité d'environ 200 kg par m3 (en fonction de son hygrométrie et de l'essence de bois). Le contenu d'un silo de 15 m3 représente environ 3 tonnes. Les montants, murs, et soubassement de votre silo doivent donc pouvoir résister au poids total.
La pression de soufflage est d'environ 0,2 bars. Les montants et plafonds de votre silo doivent pouvoir résister à cette pression.
Etanchéité  
Le silo doit être étanche à la poussière afin d'éviter de salir l'environnement proche lors du soufflage.
Pour les silos maçonnés ou en planche, un soin particulier doit donc être accordé à la recherche et l'élimination des fuites. Il peut être utile de mettre en pression le silo avant le remplissage pour détecter et éliminer les éventuelles fuites. Pour cela, n'hésitez pas à nous contacter.
Les installations de puissance inférieure à 70 kW ne sont pas soumises à la réglementation incendie.
Les installations électriques sont interdites dans le silo.
Le silo doit être étanche pour éviter le refoulement de poussières au remplissage. Il est nécessaire de laisser une ventilation une fois le silo rempli pour éviter les problèmes de condensation.
Pour les silos maçonnés ou en planche, un soin particulier doit donc être accordé à la recherche et l'élimination des fuites. Il peut être utile de mettre en pression le silo avant le remplissage pour détecter et éliminer les éventuelles fuites. Pour cela, n'hésitez pas à nous contacter.
Matériau utilisé  
  • Silo en dur
Ce type de silo est construit en moellon ou en bois (planche ou contreplaqué d'épaisseur 19 mm) avec des montants d'au moins 80 mm de section tous les 50 cm. Les parois doivent être en matériau non friables, la projection du granulé contre les parois pouvant être relativement abrasives. Pour cette raison, les produits de type placoplatre sont proscrits.
Pour faciliter l'écoulement du granulé sur la vis sans fin, une pente en V de 45 degrés est nécessaire à la base du silo.
Il est nécessaire de prévoir des plaques en plastique souple brise jets à mettre en face de la bouche d'alimentation, 50 cm avant la paroi opposée. Elles permettent de limiter l'effritement des granulés par projection.
  • Silo textile
Ce type de silo est proposé par les fabricants de chaudière. Ils se composent d'une toile textile renforcée fixée sur des armatures en bois ou métalliques avec une forme en pyramide inversée à la base.
Il existe plusieurs volumes de stockage disponibles.
La construction est possible en moellon ou en bois (planche ou contreplaqué d'épaisseur 19 mm) avec des montants d'au moins 80 mm de section tous les 50 cm. Les parois doivent être en matériau non friables, la projection du bois déchiqueté contre les parois pouvant être relativement abrasives. Pour cette raison, les produits de type placoplatre sont proscrits.

Les constructeurs proposent en général des pales rotatives qui balaient la base du silo. Il n'est pas nécessaire de prévoir une pente en V pour amener le bois déchiqueté sur une vis sans fin.

Il peut être intéressant de prévoir des plaques en plastique souple brise-jets à mettre en face de la ou des bouches d'alimentation, 50 cm avant la paroi opposée. Elles permettent de mieux répartir le bois dans le silo.
Bouches d'accès  
Raccord pompier normalisé diamètre 100mm Tuyau à collerette 150 mm

Nous utilisons des raccords pompier normalisés de 100 mm intérieur pour raccorder nos tuyaux (soufflage possible jusqu'à 15 mètres, voir également charte de livraison). Le raccord est métallique et doit être relié à la terre.

  • Silo en dur
Il est judicieux de prévoir 2 bouches d'entrée, équipées toutes les 2 de raccords pompier, espacées d'au moins 50 cm pour faciliter le remplissage avec une bonne répartition du granulé.  

La première bouche est utilisée pour le remplissage. Sur la deuxième, on fixe un sac textile qui sert à évacuer l'air propulsé tout en filtrant les poussières.

On peut également, pour les clients qui le souhaitent, fixer un tuyau d'évacuation raccordé à un aspirateur à poussière, placé à l'extérieur, ce qui permet également de dépressuriser le silo et de faciliter le remplissage.

Il est judicieux de prévoir sur le côté du silo une trappe (fenêtre double vitrage, ou ouverture avec des planches amovibles doublées d'une contre cloison étanche) qui permet :
    • l'accès à l'intérieur du silo
    • le contrôle visuel de la hauteur de granulés dans le silo
L'ouverture se fait bien évidemment vers l'extéieur.

  • Silo textile
Ce type de silo comporte une ou deux bouches d'entrée afin de répartir le granulé dans le silo. L'évacuation de l'air se fait par le textile, qui est perméable à l'air mais qui filtre la poussière. Aucun sac de refoulement n'est nécessaire. Sur les silos que nous avons remplis, le filtrage de l'air est remarquable et aucune poussière ne se dégage au remplissage.


Point à contrôler : nous recommandons de vérifier avec le fabricant la bonne résistance du textile au point de projection des granulés (risque de perçage du textile par usure).

Nous utilisons des bouches d'entrée à collerette de diamètre 150 mm pour raccorder les tuyaux de soufflage.

Le soufflage est possible jusqu'à 20 mètres, voir également charte de livraison.

Il est judicieux de prévoir 2 bouches d'entrée espacées d'au moins 1 mètre, utilisée l'une après l'autre lors du remplissage pour faciliter la bonne répartition du bois.

Pour le refoulement de l'air, nous utilisons une bouche à collerette de diamètre 250 mm siur laquelle nous fixons un sac textile pour le filtrage des poussières.

Il est judicieux de prévoir sur le côté du silo une trappe (fenêtre double vitrage, ou ouverture avec des planches amovibles doublées d'une contre cloison étanche) qui permet :
  • l'accès à l'intérieur du silo
  • le contrôle visuel de la hauteur de bois dans le silo.
Silo textile
Silo textile sous pression lors du remplissage
Distance par rapport à la chaudière  
Alimentation par vis sans fin : a proximité de la chaudière impérativement (1 m ou 2).

Alimentation par aspiration : jusqu'à une quinzaine de mètres. Peut permettre de disposer le silo à l'extérieur du garage, sous un abri.

Point à contrôler : attention à la résistance des tuyaux d'aspiration notamment dans les sections coudées qui doivent pouvoir résister à l'abrasion des granulés en mouvement.
Alimentation par vis sans fin : a proximité de la chaudière impérativement (1 m ou 2).